Home Blog Rally Raid Saison 2018 Tir groupé des Peugeot 3008DKR Maxi sur l’étape 3 du Dakar

Article

retour

Tir groupé des Peugeot 3008DKR Maxi sur l’étape 3 du Dakar09.01.2018

article

ÉTAPE 3 | PISCO – SAN JUAN DE MARCONA
Alors qu’elles ouvraient une longue (295 km) et sablonneuse étape, difficile en termes de navigation, les PEUGEOT 3008DKR Maxi ont rejoint San Juan de Marcona (Pérou) groupées. Les équipages de la Dream Team signent en effet un très bon bilan : double podium d’étape Peterhansel / Cottret, Sainz / Cruz ; “Mister Dakar” ravit le commandement du classement général au duo Despres/Castera, 2èmes.

Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont une nouvelle fois su naviguer sans encombre lors de cette délicate étape tracée en 2 sections sur des portions hors-pistes dans de belles dunes. Grâce à un quasi sans faute, le duo signe une superbe 2ème place qui lui permet de prendre la tête du classement général avec 3 min 11 s d’avance.

Très belle spéciale pour Carlos Sainz et Lucas Cruz aujourd’hui ! Classés 3ème à l’arrivée, le duo espagnol n’a déploré que deux contretemps mineurs (navigation) et reprend 2 positions au classement général (6ème).

Après s’être fait une petite frayeur au km 2,5 de cette spéciale, alors qu’il ouvrait la route, l’équipage Cyril Despres / David Castera a abordé la suite de l’étape avec prudence. Cela ne l’a toutefois pas empêché de terminer dans le Top 4 au volant d’une PEUGEOT 3008DKR Maxi fonctionnant sans problème.

Le duo Sébastien Loeb / Daniel Elena est resté très prudent, et a préféré descendre de voiture pour vérifier le versant d’une dune avant de s’y engager, dans la première partie de l’étape. Ils remplissent leur mission : rallier l’arrivée sans encombre (5èmes) et se maintenir au pied du podium au classement général.

 

CLASSEMENT DE L’ÉTAPE 3
1. Nasser Al Attiyah (QAT) / Matthieu Baumel (FRA), Toyota 4WD, 3h09min8s
2. Stéphane Peterhansel (FRA) / Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, +4min5s
3. Carlos Sainz (ESP) / Lucas Cruz (ESP), PEUGEOT 3008 DKR Maxi, +6min07s
4. Cyril Despres (FRA) / David Castera (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, +7min43s
5. Sébastien Loeb (FRA) / Daniel Elena (MCO), PEUGEOT 3008DKR Maxi, +8min34s
6. Giniel de Villiers (ZAF) / Dirk von Zitzewitz (ZAF), Toyota 4WD, +10min11s
7. Bernhard Ten Brinke (NLD) / Michel Perin (FRA), Toyota 4WD, +18min07s
8. Martin Prokop (CZE) / Jan Tomanek (CZE), Ford 4WD, +18min56s
9. Jakub Przygonski (POL) / Tom Colsoul (BEL), Mini 4WD, +22min42s
10. Lucio Alvarez (ARG) / Robert Howie (ZAF), Toyota 4WD, +23min01s

 

CLASSEMENT GÉNÉRAL APRES L’ÉTAPE 3
1. Stéphane Peterhansel (FRA) / Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, 6h34min58s
2. Cyril Despres (FRA) / David Castera (FRA), PEUGEOT 3008DKR Maxi, +3min11S
3. Nasser Al Attiyah (QAT) / Matthieu Baumel (FRA), Toyota 4WD, +7min43s
4. Sébastien Loeb (FRA) / Daniel Elena (MCO), PEUGEOT 3008DKR Maxi, +10min11s
5. Giniel de Villiers (ZAF) / Dirk von Zitzewitz (ZAF), Toyota 4WD, +11min23s
6. Carlos Sainz (ESP) / Lucas Cruz (ESP), PEUGEOT 3008 DKR Maxi, +14min47s
7. Bernhard Ten Brinke (NLD) / Michel Perin (FRA), Toyota 4WD, +31min18s
8. Orlando Terranova (ARG) / Bernardo Graue (ARG), Mini 4WD, +35min19s
9. Martin Prokop (CZE) / Jan Tomanek (CZE), Ford 4WD, +38min56s
10. Nani Roma (ESP) / Alex Haro Bravo (ESP), Mini 4WD, +42min56s

 

EN DIRECT DU BIVOUAC…

Stéphane PETERHANSEL (PEUGEOT 3008DKR Maxi n°300)
2ème de l’étape / 1er au classement général provisoire
« Encore une belle spéciale typée rallye-raid aujourd’hui avec des grands dunes et un peu de fesh-fesh par endroit. La navigation était plus facile qu’hier, mais uniquement car nous avons pu bénéficier des traces des motards. Nous avons essayé de rouler proprement sans faire d’erreurs. C’est une bonne entame de rallye. La PEUGEOT 3008DKR Maxi fonctionne très bien. »

 

Carlos SAINZ (PEUGEOT 3008DKR Maxi n°300)
3ème de l’étape / 6ème au classement général provisoire

« Nous avons perdu un peu de temps lors du passage d’une grande dune, qui nous a obligés à revenir sur nos traces pour reprendre de la vitesse. La validation d’un waypoint nous a aussi coûté quelques secondes. Malgré ces deux erreurs, la journée s’est bien passée. Ce n’est que le début du Dakar. Nous allons tacher de continuer sur ce rythme. »

 

Cyril DESPRES (PEUGEOT 3008DKR Maxi n°308)
4ème de l’étape / 2ème au classement général provisoire

« Nous nous sommes faits surprendre dès le début par une dune cassée. Nous avons continué ensuite sur un petit rythme pour ne pas se faire de frayeurs inutiles. Stéphane et Jean-Paul nous ont doublés dans un dévers, mais nous avons ensuite réussi à les suivre pour accrocher un bon résultat. Les étapes au Pérou sont piégeuses. Nous devons rester vigilants à chaque instant. »

 

Sébastien LOEB (PEUGEOT 3008DKR Maxi n°306)
5ème de l’étape / 4ème au classement général provisoire

« Nous avons fait quelques erreurs ce matin lors de la première spéciale qui nous ont servis de leçon pour le reste de la journée. Notre rythme était correct dans la seconde partie. Nous n’avons pas voulu prendre de gros risques dans une étape piégeuse. »


LE SAVIEZ-VOUS ?

La PEUGEOT 3008DKR Maxi est basée sur le SUV PEUGEOT 3008 qui été élu Voiture Européenne de l’Année 2017. Ce n’est pas la première fois qu’une PEUGEOT disputant le Dakar est basée sur une telle lauréate. La PEUGEOT 405 T16 Grand Raid victorieuse au Dakar en 1989 et 1990 était ainsi déclinée de la PEUGEOT 405 élue Voiture de l’Année 1988.

 

PROCHAINE ÉTAPE

ÉTAPE 4 (mardi 9 janvier) :
SAN JUAN DE MARCONA > SAN JUAN DE MARCONA .444 KM DONT 330 KM DE SPECIALE
Clin d’œil à l’origine du Dakar, le départ de cette boucle au parcours varié sera exceptionnellement donné en ligne, depuis la plage, avec quatre voitures de front ! Les pilotes attaqueront ensuite un secteur sablonneux de 100 km (l’un de plus longs jamais empruntés par le Dakar) avec des dunes de toutes tailles. Ultime difficulté du jour : un dernier canyon difficile à trouver.

 

09.01.2018