Home Blog Moto Saison 19-2 Endurance – 24h Motos

Article

retour

Endurance – 24h Motos23.04.2019

article

Une victoire sur les chapeaux de roues

Pour la sixième fois de son histoire, le team SRC Kawasaki s’est imposé au Mans à l’arrivée des 24H Motos. Un succès obtenu de haute lutte face à l’équipage de l’écurie Honda Endurance Racing.

 

Jusqu’à cinq minutes du passage du drapeau à damier, l’issue de la course est restée incertaine. Une dernière sortie en piste de la voiture de sécurité a même totalement brouillé les cartes à un quart d’heure de l’arrivée… Et puis la Honda 111 s’est engouffrée dans les stands pour un dernier ravitaillement, libérant Jeremy Guarnoni d’un dernier coup de pression. En tête dès la quatrième heure, les pilotes de Gilles Stafler auront donc réussi à conserver leur première place jusqu’à la fin des deux tours d’horloge. « C’est notre sixième victoire au Mans, peut-être l’une des plus difficiles, glisse le patron de l’équipe Kawasaki SRC. Les trois Safety Cars que l’on a eu en début de course nous ont fait perdre à chaque fois un demi tour, mais mon équipe de guerriers n’a rien lâché. » Malgré le remplacement de Randy de Puniet par Erwan Nigon depuis la dernière épreuve au Bol d’Or, le team Kawasaki SRC n’a rien perdu de son efficacité. « On a créé un bloc super soudé durant les tests hivernaux, note le pilote auvergnat de retour en vert. La course s’est déroulée sur un rythme incroyable, mais nous n’avons pas fait d’erreur et la moto a tenu le choc. » Sous la pression de la Honda 111 dans les deux dernières heures de course, l’équipe de la Kawasaki 11 a fait mieux que résister. « On avait un plan pour la fin de course, explique Gilles Stafler. Jérémy était très fatigué, mais c’était lui le plus rapide. Alors le kiné l’a remis sur pied et j’ai pu le relancer à quarante minutes de l’arrivée pour aller chercher la Honda, même si nous savions qu’elle allait devoir ravitailler avant le drapeau à damier. Cette victoire, je ne voulais pas la perdre. » Mission accomplie pour le team Kawasaki SRC qui s’empare par ailleurs des commandes du championnat du monde avec seize points d’avance sur le Suzuki Endurance Racing Team.

23.04.2019