Home Blog Moto Saison 2013 Championnat du monde de Superbike – Thaïlande

Article

retour

Championnat du monde de Superbike – Thaïlande13.03.2017

article

Rea sur la lancée

Comme en Australie deux semaines plus tôt, Jonathan Rea a remporté les deux courses du week-end thaïlandais. Intouchable à Buriram, le double champion du monde compte d’ores et déjà trente points d’avance sur Chaz Davies

Les courses

Une fois de plus, Jonathan Rea n’a pas fait de détails. Le pilote Kawasaki s’est en effet adjugé deux nouvelles victoires sur le circuit de Buriram qui accueillait la deuxième épreuve du championnat du monde Superbike. Après avoir signé le meilleur temps des qualifications, Rea a largement devancé ses adversaires dans les deux courses. Celle du dimanche a d’autant plus été impressionnante que le pilote Kawasaki était contraint de s’élancer de la neuvième position après avoir gagné la veille. Au-dessus du lot, il n’a pas mis longtemps à doubler ceux qui le précédaient. Après quatre tours d’une course réduite à seize tours à la suite d’une interruption due à de l’huile sur la piste, Rea était en tête et pouvait filer vers son cinquième succès sur la piste de Buriram.

 C’est le meilleur début de saison que j’ai jamais réalisé, assure le double champion du monde. Je me sens vraiment bien sur la moto, et tout s’enchaîne bien. J’étais pourtant nerveux au départ de la deuxième course car ça n’est pas facile de doubler sur ce circuit et avec la vitesse des Ducati… Melandri est aussi très coriace au freinage. Mais tout s’est bien passé.

Jonathan Rea

Derrière, Tom Sykes a fait le métier en décrochant deux podiums malgré des petits soucis de freins. Douzième samedi après-midi, Randy Krummenacher n’a malheureusement pas franchi la ligne d’arrivée le lendemain.

En Supersport, Thitipong Warokorn a dignement assuré le remplacement de Kenan Sofuoglu, toujours convalescent. Le Thaïlandais s’est en effet classé quatrième d’une course marquée par de nombreux abandons. Kyles Smith a quant à lui franchi la ligne d’arrivée en cinquième position alors que Canducci a été contraint à l’abandon sur problème mécanique.

Le championnat

Avec quatre victoire en quatre courses, Jonathan Rea va attaquer la tournée européenne du championnat du monde fort d’une avance de trente points sur Chaz Davies. Troisième du classement, Tom Sykes ne compte que huit points de retard sur le pilote Ducati. En Supersport, Kyle Ryde se hisse à la quatrième place du classement général tandis que Michael Canducci rétrograde en vingtième position.

L’histoire

Avec quatre victoires en quatre courses, Jonathan Rea ne pouvait pas mieux négocier les deux premières épreuves outremer de la saison 2017. Le double champion du monde Superbike qui pourrait devenir cette année le premier pilote à décrocher trois titres d’affilée affirme ne s’être jamais aussi bien senti sur sa moto. Pourtant, cette saison encore, le règlement technique de plus en strict a sérieusement limité le travail des ingénieurs Kawasaki.

On ne peut plus toucher à grand-chose sur la moto, et notamment au niveau du moteur. C’est pour cela que cet hiver nous nous sommes concentrés sur le châssis afin d’optimiser le travail des pneumatiques sur la longueur des courses.

Marcel Duinker,
le chef mécanicien de Tom Sykes.

Un travail qui a visiblement porté ses fruits. En Australie comme en Thaïlande, Jonathan Rea a fini les deux manches sur un très bon rythme  :

 On a un excellent package technique avec une moto très bien équilibrée .

13.03.2017