Home Blog Moto Saison 2017 Championnat du monde Superbike France (Magny-Cours), Octobre 2017

Article

retour

Championnat du monde Superbike France (Magny-Cours), Octobre 201702.10.2017

article

Rea l’a fait

En s’imposant ce week-end sur le circuit de Magny-Cours, Jonathan Rea est devenu le premier pilote à décrocher trois titres de champion du monde Superbike consécutifs. Un sacre historique pour le pilote Kawasaki.

 

Les courses

Auteur de la pole position, Jonathan Rea a remporté la première course de la manche française sur une véritable patinoire. Une victoire décisive puisqu’elle lui a permis de décrocher un nouveau titre de champion du monde alors qu’il reste encore deux épreuves à disputer. Le pilote Kawasaki a eu moins de réussite le lendemain. Alors qu’il pensait célébrer sa nouvelle couronne avec une victoire supplémentaire, Jonathan a dû abandonner dès le début de course après avoir percuté la moto de Laverty tombé devant lui. Touché au pied, le triple champion du monde a dû passer des examens médicaux qui n’ont heureusement révélé rien de sérieux. Blessé à la main depuis sa chute à Portimao, Tom Sykes a quant à lui courageusement réussi à se hisser sur la troisième marche du podium samedi après-midi. Le Britannique s’est classé septième de la deuxième course organisée dimanche. Lui aussi blessé, Randy Krummenacher n’a pas été en mesure de courir en France. En Supersport, Kenan Sofuoglu a perdu gros à Magny-Cours. Le pilote Kawasaki s’est en effet fracturé le bassin en chutant aux essais. Opéré, il ne pourra certainement pas reprendre le guidon de sa moto d’ici la fin de la saison. Michael Canducci s’est classé septième et Kyle Ryde vingt-deuxième.

Le championnat

Alors qu’il reste encore deux épreuves à disputer en Espagne et au Qatar, Jonathan Rea est donc d’ores et déjà assuré du titre de champion du monde Superbike 2017. Avec désormais 456 points au compteur, le pilote Kawasaki ne peut plus en effet être rejoint. Tom Sykes, son coéquipier, se maintient lui à la deuxième place du classement général avec 336 points à son actif. Malgré son absence à Magny-Cours, Randy Krummenacher conserve quant à lui la quinzième place. En Supersport, Kenan Sofoglu est contraint de céder les commandes du championnat à Lucas Mahias. Kyle Ryde glisse à la douzième place alors queMichael Canducci se maintient en quinzième position.

L’histoire

Depuis son arrivée dans l’équipe Kawasaki, Jonathan Rea écrit sa légende. En remportant la première course du week-end à Magny-Cours, antépénultième étape de la saison 2017, le Britannique a décroché son troisième titre de champion du monde d’affilée. Un exploit qu’aucun autre pilote n’avait réussi à accomplir jusqu’à présent. Jonathan Rea a par la même occasion signé sa cinquantième victoire dans la discipline, sa douzième de la saison. Avec désormais cent huit podiums à son actif, il n’est plus qu’à une longueur de Carl Fogarty, son illustre compatriote.

Je n’ai pas de mots pour décrire mon emotion ; j’ai tellement fait de sacrifices pour arriver là. Ma famille aussi… Mes parents qui m’ont permis de débuter, ma femme et mes enfants qui me soutiennent au quotidien. Et puis toute l’équipe sans qui ses succès ne se seraient jamais concrétisés.

Jonathan Rea

Une équipe qui a elle aussi profité de son week-end dans la Nièvre pour rafler le titre “Teams”.

 

02.10.2017