Home Blog Moto Saison 2017 Championnat du monde Superbike, Laguna Seca

Article

retour

Championnat du monde Superbike, Laguna Seca10.07.2017

article

Rea consolide

Avec un podium et une deuxième place, Jonathan Rea a parfaitement négocié l’épreuve américaine du championnat du monde Superbike. Le leader consolide sa position devant son coéquipier qui est lui aussi monté à deux reprises sur le podium.

Les courses

Beaucoup d’émotions sur le circuit de Laguna Seca, hôte de la huitième épreuve du Mondial Superbike. Dans un bel ensemble, participants et spectateurs avaient bien évidemment tenu à rendre hommage à Nicky Hayden, récemment disparu dans un accident de la route. Ça n’est un secret personne, le Kid du Kentucky avait fait du tracé californien son jardin, autant lorsqu’il courait en championnat national qu’ensuite en MotoGP puis enfin en Superbike. Avant de saluer la mémoire de l’enfant du pays, Jonathan Rea s’est employé à briller sur la piste.

Deuxième samedi derrière Chaz Davies, le pilote Kawasaki s’est imposé le lendemain. Rea décroche ainsi sa neuvième victoire de la saison.
« Je suis très content de la manière dont nous avons réussi à régler nos petits problèmes de la première course, a-t- il commenté. L’équipe m’a donné une super moto dimanche avec laquelle j’ai pu faire tous les tours de la course dans un super rythme. Je ne pouvais pas rêver mieux avant la trêve estivale. »

Tom Sykes a lui commencé par briller aux essais en décrochant une nouvelle Superpole, avant de terminer à deux reprises sur le podium, à chaque fois derrière son coéquipier.

Troisième samedi et deuxième dimanche, l’ancien champion du monde a fait le job.
« J’ai eu des petits de soucis de rythme sur les derniers tours de la première course et commis quelques erreurs dans la seconde »,
s’est justifié le Britannique.

Dix-septième à l’arrivée de la première course, Randy Krummenacher a été contraint à l’abandon le lendemain.

Le championnat

Encore impériaux en Californie, Jonathan Rea et Tom Sykes ont conforté leur position aux deux premières places du classement général. Le premier compte désormais cinquante-neuf points d’avance sur le second et cent quinze sur Chaz Davies. Randy Krummenacher pointe lui en quinzième position. Au classement des constructeurs, et alors qu’il ne reste plus que cinq épreuves à disputer, Kawasaki mène la danse avec une avance de soixante-six points.

L’histoire

Considéré comme la deuxième division du sport motocycliste –le MotoGP étant la première-, le championnat du monde Superbike n’en reste pas moins très populaire auprès des fans. L’épreuve américaine organisée sur le mythique circuit de Laguna Seca a encore été l’occasion de le vérifier.

« Quand tu assistes à un Grand Prix MotoGP, tu es loin des pilotes, regrette Wayne Doyle, spectateur californien. Tu n’as pas accès aux coulisses, tu dois te contenter d’apercevoir les gars pour qui tu en pinces quand ils sont en piste. Avec le Superbike, c’est une toute autre histoire. Tu peux visiter le paddock et voir les gars de près. Et même leur parler ! »

C’est pour cela que le promoteur du championnat organise le SuperShow après la SuperPole et les deux courses du week-end. Le public peut venir féliciter les héros du jour et même leur poser des questions micro en main. « Ça c’est vraiment cool », conclut Wayne, fan de Kawasaki devant l’éternel.

Enregistrer

10.07.2017

Saison 2017

Voir

news 1

Championnat du monde Superbike, Laguna Seca

news 1

Championnat du Monde MotoGP, Grand Prix d’Allemagne (Sachsenring), Juillet 2017

news 1

Championnat du monde MotoGP, Grand Prix des Pays-Bas

news 1

Superbike world championship, Misano, June 2017