Home Blog Moto Saison 2018 8 Heures d’Oschersleben

Article

retour

8 Heures d’Oschersleben11.06.2018

article
Le SRC sur le podium

Malmené en Slovaquie, le team Kawasaki SRC s’est rassuré en Allemagne en montant sur le podium des Huit Heures d’Oschersleben. Une deuxième place arrachée de haute lutte dans la dernière heure de course.

Team SRC Kawasaki

Avant-dernière épreuve du championnat du monde d’Endurance 2017/2018, les Huit Heures d’Oschersleben ont encore donné lieu à une féroce bataille entre les habitués de la discipline. Parmi ces derniers : Randy de Puniet, Mathieu Gines, Jeremy Guarnoni et la Kawasaki ZXR du team SRC. Sur la grille de départ, le trio de Gilles Stafler s’était pourtant contenté de la sixième place. « Nous n’avons pas cherché le chrono aux essais, expliquait Randy de Puniet au soir de la qualification. Nous avons préféré économiser nos pneus pour pouvoir changer l’avant à chaque relai. Ce circuit est très exigeant et avec la chaleur, les pilotes et les motos vont souffrir. » Avec sept équipages se tenant en moins d’une demi seconde, la lutte pour la victoire ne pouvait qu’être intense. «Malheureusement, nous avons eu beaucoup de mal à rester au contact de la Honda #5 et de la Yamaha #94, confie Gilles Stafler. Notre problème, c’est que nous ne disposons pas d’une gestion électronique aussi aboutie que celle de nos adversaires. Notre moto est plus brutale et nous avons plus de mal à gérer sa consommation.» Et sur un circuit aussi physique qu’Oschersleben, cela se paie comptant. «Nous n’avons pas pour autant baissé les bras, reprend Randy de Puniet. Nous sommes toujours restés au contact et nous avons pu nous battre jusqu’à l’arrivée.» C’est d’ailleurs comme ça que l’ex-pilote de MotoGP est allé chercher la deuxième place dans le dernier tour de course en poussant Mike Di Meglio à la faute. «Cette deuxième place est pour nous inespérée», conclut le patron du team SRC Kawasaki.

11.06.2018