Home Blog Moto Saison 2018 Championnat du monde MotoGP – Grand Prix des Pays-Bas

Article

retour

Championnat du monde MotoGP – Grand Prix des Pays-Bas02.07.2018

article

Encore un podium pour Marquez
Avec cinq podiums en huit Grands Prix, Alex Marquez conforte son statut de candidat au titre de champion du monde Moto2. L’Espagnol monte en puissance avant d’attaquer la seconde partie de la saison.

Les courses

Malgré deux chutes aux essais, Alex Marquez a assuré l’essentiel sur le circuit d’Assen. Le pilote du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS s’est en effet classé troisième du Grand Prix des Pays-Bas après avoir lutté de bout en bout dans le group des leaders. « J’ai eu du mal aux essais et en qualification, souligne l’Espagnol. La course a été longue et difficile, mais malgré le vent j’ai réussi à conserver un bon rythme. Sans deux ou trois petites erreurs commises en cours de route j’aurais pu jouer la victoire. » Parti telle une fusée de la troisième ligne de la grille, Joan Mir est remonté jusqu’à la troisième place avant de finalement passer sous le drapeau à damier en cinquième position. « Je n’étais pas aussi bien sur la moto que durant les essais, regrettait l’Espagnol à l’arrivée. Ça n’est pas le résultat que j’espérais et nous allons devoir vérifier les datas pour comprendre ce qui m’a handicapé d’ici la prochaine course en Allemagne. » En MotoGP, Franco Morbidelli a dû renoncer à prendre le départ de la course après s’être blessé aux essais. Seul représentant du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Tom Lüthi a bouclé l’épreuve en solitaire à la vingtième place.

Le championnat

Troisième du classement général Moto2, Alex Marquez réduit à dix-huit points son retard sur Miguel Oliveira. Joan Mir profite de la chute de Xavi Vierge pour remonter à la cinquième place.
En MotoGP, Morbidelli conserve la seizième place malgré son forfait aux Pays-Bas.

L’histoire

Le Grand Prix des Pays-Bas avait pourtant bien commencé pour Franco Morbidelli… Huitième temps de la FP1, l’Italien espérait conquérir à Assen son deuxième top dix en MotoGP. Une lourde chute vendredi matin, en rentrant dans le grand gauche au bout de la ligne droite Veenslang durant la troisième séance d’essais libres a mis un terme à ses ambitions. « Je suis rentré très fort dans le bac à gravier et je me suis retrouvé comme dans un tambour de machine à laver en plein essorage », raconte le champion du monde Moto2 en titre. Un interminable roulé-boulé dont Morbidelli s’est relevé avec le troisième métacarpe de la main gauche fracturé. Contraint à déclarer forfait pour la suite du week-end, Franco devrait toutefois pouvoir retrouver le guidon de sa Honda RC213V dès le prochain Grand Prix en Allemagne, le 15 juillet. « Je ferai tout pour être là, assure le pilote du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS. Mon objectif, cette saison, demeure la place de meilleur débutant en MotoGP. »

02.07.2018