Home Blog Moto Saison 2018 Championnat du monde Superbike – République Tchèque

Article

retour

Championnat du monde Superbike – République Tchèque11.06.2018

article

Un record et une chute pour Rea

Week-end mouvementé pour Jonathan Rea sur le circuit de Brno. Le champion du monde en titre a commencé par établir un nouveau record avant de finir la deuxième course du week-end dans la poussière…

Kawasaki Racing Team

Les courses

Victime d’un accrochage avec son coéquipier Tom Sykes, Jonathan Rea a moins bien terminé son week-end tchèque qu’il ne l’avait commencé. Après avoir en effet établi un nouveau record de victoires en Superbike, le pilote Kawasaki n’a pas vu le drapeau à damier de la deuxième course organisée à Brno. «Ce sont des choses qui arrivent, a-t-il commenté sur un ton léger. Le bilan du week-end reste satisfaisant car au-delà du record j’étais vraiment bien sur la moto, et je ne fais pas non plus une trop mauvaise opération au championnat.» Vainqueur samedi après-midi, Rea a en effet confirmé son statut de patron. Troisième de la première course, Tom Sykes est malheureusement parti à la faute dimanche après-midi. «Je n’ai pas trop compris pourquoi», glissait le Britannique à l’arrivée après avoir pu reprendre la piste pour se classer seizième, à la porte des points. En Supersport, Okubo a franchi la ligne d’arrivée en treizième position alors que Morais a été victime d’une chute en début de course.

Le championnat

Malgré son résultat blanc, Jonathan Rea conserve soixante-cinq points d’avance sur Chaz Davies au classement général. Tom Sykes garde lui sa quatrième place bien qu’il lâche dix-sept points à Michael van der Mark. En Supersport, Sheridan Morais se maitient quinzième malgré sa chute. Okubo gagne lui une place et se hisse en dix-huitième position.

L’histoire

Jonathan Rea n’en finit plus d’écrire l’histoire du championnat du monde de Superbike. En remportant en République tchèque la soixantième victoire de sa carrière, le triple champion du monde est devenu le pilote comptant le plus de succès dans cette discipline qu’il incarne aujourd’hui de toute sa grandeur. C’est donc à Brno que Jonathan Rea a réussi l’exploit de passer devant la légende Carl Fogarty. Et dire qu’il y a six ans le Britannique ne comptait que dix victoires en Mondial Superbike. En rejoignant l’équipe Kawasaki, Rea a enfin pu passer la vitesse supérieure. «Tout a changé pour moi depuis mon arrivée chez Kawasaki en 2015», souligne Jonathan. Quatorze victoires cette année-là, neuf la suivante, seize en 2017 et déjà six cette saison. «Honnêtement, ce nombre me dépasse, lançait le pilote Kawasaki à l’arrivée de la course tchèque. En tout cas, je suis content d’avoir atteint ce record sur le circuit où j’avais remporté ma première course en Supersport.»

11.06.2018