Home Blog WRC Saison 2018 Kris Meeke au pied du podium

Article

retour

Kris Meeke au pied du podium28.01.2018

article
Cette dernière étape a permis aux équipages Citroën Total Abu Dhabi WRT de s’illustrer : pendant que Craig Breen – Scott Martin signaient un troisième temps, Kris Meeke – Paul Nagle arrachaient la quatrième place grâce à un scratch dans la Power Stage, le tout premier de la carrière de la C3 WRC. Citroën Total Abu Dhabi WRT quitte la Principauté en troisième position du championnat constructeurs, tandis que Kris Meeke pointe lui au quatrième rang chez les pilotes.

Perché à un peu plus de 1600 mètres d’altitude, le Col de Turini est un haut lieu de l’épreuve. En raison de ses spectateurs toujours présents en masse, comme autant de sa météo incertaine. Cette édition de la classique monégasque n’a pas dérogé à la règle, avec les vingt pour cent de givre recensés sur la première boucle matinale, essentiellement regroupés dans la descente ultra-rapide menant dudit col à Peira Cava.

 

Il fallait savoir bien lire l’adhérence au sol pour en réchapper. Et c’est Kris Meeke qui s’en tirait le mieux des équipages Citroën Total Abu Dhabi WRT avec son panachage de deux pneus Michelin cloutés et deux slicks super tendres, tandis que Craig Breen optait lui pour une combinaison de gommes tendres (4) et super tendres (2). Les deux pilotes réalisaient ensuite un beau tir groupé aux troisième et quatrième places de la spéciale tracée entre La Cabanette et le Col de Braus.

 

Craig Breen confirmait sa bonne forme par un troisième chrono sur le deuxième passage dans le mythique Col de Turini. Kris Meeke de son côté, faisait l’étalage de sa solidité, en résistant au retour d’adversaires décidés, tout en arrachant la quatrième place, grâce à un temps scratch encourageant dans la Power Stage. Un final positif qui lui permet de marquer dix-sept points au championnat, et lancer ainsi sa saison sur de bons rails, tandis que le Citroën Total Abu Dhabi WRT, avec dix-huit points glanés, repart de cette manche d’ouverture à la troisième place du championnat constructeurs.

 

ILS ONT DIT

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing
« Nous avions deux objectifs différents pour Kris et Craig aujourd’hui : pour le premier, l’idée était de conserver sa position, tandis que le second avait pour espoir de bien figurer dans la Power Stage, d’où leurs choix de pneus différents. Je suis satisfait que Kris ait rempli sa mission, avec ce beau temps scratch dans la Power Stage. Craig était également sur le point de le faire, mais il perdait quelques secondes en calant dans une épingle, sans quoi son temps aurait aussi été très bon. »

 

Kris Meeke
« C’était l’édition du Monte-Carlo la plus dure que je n’avais encore jamais connue. On a tout vu : de la glace vive en pneus slicks jeudi soir, de la pluie vendredi, de la neige samedi et aujourd’hui du givre au Col de Turini. Je suis surpris de finir ce rallye avec dix-sept points en poche, mais je les prends volontiers. Il nous faut rester humble et poursuivre nos efforts pour progresser. »


Craig Breen

« Le week-end a débuté difficilement, avec notre erreur jeudi soir. Puis les choses se sont mal enchaînées avec un souci de freins vendredi, qui nous a valu de jouer le rôle de chasse neige samedi. Mais nous nous sommes mis en valeur à plusieurs reprises, et encore aujourd’hui sur le sec. On doit maintenant continuer à travailler dans les conditions plus changeantes, caractéristiques du Monte-Carlo. »

 

CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE
Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) 4h18’55’’5
Tänak / Jarveoja (Toyota Yaris WRC) + 58’’3
Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) + 1’52’’0
Meeke / Nagle (Citroën C3 WRC) + 4’43’’1
Neuville/Gilsoul (Hyundai i20 WRC) + 4’53’’8
Evans/Barritt (Ford Fiesta WRC) + 4’54’’8
Lappi/Ferm (Toyota Yaris WRC) + 4’57’’5
Bouffier/Panseri (Ford Fiesta WRC) + 7’39’’5
Breen / Martin (Citroën C3 WRC) + 9’06’’7
Kopecky/Dresler (Skoda Fabia R5) + 16’43’’0

 

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES
Sébastien Ogier – 26 points
Ott Tänak – 18 points
Jari-Matti Latvala – 17 points
Kris Meeke – 17 points
Thierry Neuville – 14 points
Elfyn Evans – 8 points
Esapekka Lappi – 6 points
Bryan Bouffier – 4 points
Andreas Mikkelsen – 3 points
Craig Breen – 2 points

 

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS
M-Sport Ford WRT – 33 points
Toyota Gazoo Racing – 33 points
Citroën Total Abu Dhabi WRT – 18 points
Hyundai WRT – 14 points

 

28.01.2018