Home Blog WRX Saison 2018 GCK atteint la finale lors de la deuxième épreuve à MontalegreRX

Article

retour

GCK atteint la finale lors de la deuxième épreuve à MontalegreRX30.04.2018

article
Le 19 Avril, Montalegre, Portugal.

La deuxième manche du Championnat du monde de rallycross de la FIA, au circuit de Montalegre, a permis à GC-Kompetition de présenter avec succès les deux Mégane R.S. RX GCK, qui ont rejoint la piste dans les montagnes portugaises. Guerlain Chicherit a atteint sa première finale du Championnat pour l’équipe et s’est classé 5ème, alors que Jérôme Grosset-Janin a malheureusement raté d’une place la demi-finale, et a fini le week-end en P14 après la Q4.

Le samedi était une journée pour faire connaissance avec le circuit de Montalegre, circuit complètement inconnu pour les deux pilotes. Ils étaient impressionnants avec un rythme de plus en plus rapide alors que le soleil se couchait sur la piste poussiéreuse. Guerlain se classait 2ème en Q1 et affichait le premier top 5 des qualifications pour GCK. Jérôme est parti en tête dans sa qualification mais un tir de Johan Kristoffersson dans le premier virage l’a poussé à l’écart, ce qui l’a classé 15ème au classement général après la Q1.

Jérôme a ensuite remporté sa Q2, tandis que Guerlain a terminé 5ème de sa qualification, terminant, respectivement, le jour 1 en 14ème et 8ème places. Le dimanche les conditions météorologiques étaient extrêmement difficiles avec un mélange de soleil, de grêle, de pluie et même de neige. Tout au long de la journée c’était un vrai test pour les pilotes qui devaient sans cesse s’adapter.

Guerlain et Jérôme, alignés ensemble en Q3, sur une piste très humide, ont terminés en 1ère et 2ème position. Toutefois, Guerlain a reçu une pénalité de 5 secondes pour un contact dans le premier virage, sur une piste qui séchait, entraînant de meilleur temps pour les qualifications suivantes. Les pilotes se sont positionnés, respectivement, 10ème et 14ème au classement général.

Tandis que Guerlain et Jérôme s’alignaient à nouveau ensemble pour la Q4, et que leur confiance était de plus en plus forte sur la nouvelle piste, Chicherit a terminé 2ème derrière Timur Timerzyanov, et Grosset-Janin s’est classé 4ème. Guerlain a donc accédé à la demi-finale, en se positionnant 11ème au classement général. Jérôme a fini 14ème du classement général suite à la Q4, manquant de peu l’accès en demi-finale.

Les montagnes portugaises offraient une belle toile de fond, le soleil revenait pour la première demi-finale, séchant la piste, pendant que Guerlain s’alignait au 3ème rang sur la grille de départ. Il a couru proprement, battant ainsi Kevin Hansen, Mattias Ekström et Niclas Grönholm en demi-finale, terminant troisième derrière Johan Kristoffersson et Andreas Bakkerud.

En route pour la finale, en troisième ligne aux côtés de Petter Solberg pour la première course du Championnat sur neige épaisse. Des conditions de course inédites dans l’histoire du World
Rallycross ont permis à Guerlain de se hisser en 5ème position derrière Johan Kristoffersson, Sébastien Loeb, Petter Solberg et Andreas Bakkerud.

Guerlain Chicherit a commenté : « Ce fut un week-end vraiment incroyable pour GC-Kompetition et pour moi personnellement lorsque j’ai atteint ma première place dans une finale du Championnat lors de la deuxième épreuve pour l’équipe, avec la nouvelle Mégane R.S. RX GCK. C’est un début de saison très prometteur et je suis impatient de voir ce que nous pourrons accomplir au fur et à mesure que notre confiance et notre expérience avec la voiture augmenteront. J’ai vraiment aimé courir sur cette piste et j’ai hâte d’être de retour l’année prochaine. Je suis vraiment fier de l’équipe qui travaille très dure pour s’assurer que nous continuons de nous améliorer à chaque fois que nous sommes dans la voiture. »

Jérôme a ajouté : « C’était un début difficile ce week-end ; il fallait vite faire connaissance avec un circuit que nous ne connaissions pas auparavant. Nos chronos sont en constante amélioration, et nous nous battons contre les habitués du Championnat, je suis vraiment content des résultats. Le contact en Q1 et le temps écoulé mon obligé à me battre, mais je suis de plus en plus confiant dans la voiture alors que nous apprenons à nous adapter aux différentes
conditions. J’attends avec impatience la Belgique et je vais continuer de me dépasser pour obtenir cette place sur le podium. »

30.04.2018