Home Blog WRX Saison 2018 GCK impressionne la foule lors de sa course à domicile, à Lohéac

Article

retour

GCK impressionne la foule lors de sa course à domicile, à Lohéac02.09.2018

article

2 Septembre, Lohéac, France

La huitième manche du Championnat du monde de rallycross de la FIA a accueilli 80 000 fans à Lohéac, en France, pour l’un des plus grands évènements de la saison. 25 supercars se sont affrontées sur le bitume et la terre battue, sous un soleil éblouissant. GCK a célébré sa course « à domicile » et le retour du pilote britannique, Liam Doran, après son hiatus de 2 ans, et les deux Ménages R.S. RX ont atteint les demi-finales.

Après deux jours de tests, en France, pour Guerlain Chicherit et le tout nouveau pilote GCK, Liam Doran, les deux garçons ont rapidement montré des vitesses prometteuses aux essais libres du vendredi. Liam Doran a surpris tout le monde avec le 5ème temps le plus rapide, et Guerlain Chicherit à signé le 12ème temps, qu’il a amélioré aux essais libres du samedi matin en remontant à la 9ème position.

Les choses se sont vite réchauffées quand Guerlain Chicherit s’est aligné sur la grille de départ, pris en sandwich entre Ekström et Baumanis, pour la 3ème course de la Q1. Après un bon départ Chicherit a été coincé au premier virage, il s’est donc retrouvé à l’arrière du peloton, d’où il s’est battu pour terminer 4ème. Juste après s’est déroulé la Q1 de Liam, qui était à la 5ème position sur la grille de départ tout à l’extérieur. Réalisant un dépassement par l’extérieur, il a battu Kristofferson au premier virage et prit la tête de la course pour le plus grand plaisir des fans. Kristofferson a réussi à dépasser Doran à la sortie du virage 3, qui à son tour a continué de poursuivre Johan jusqu’à la ligne d’arrivée qu’il a franchi en 2ème position. Liam s’est alors classé 8ème au général lors de sa première course après son retour en rallycross.

Lors de la Q2, Guerlain a rapidement franchi la ligne puis s’est replacé derrière Eriksson en évitant les contacts au premier virage. Guerlain a signé le 4ème temps le plus rapide de la journée en terminant 2ème, ce qui lui a valu la 11ème position au classement général. Pendant sa Q2, Liam a été poussé dans le gravier, ce qui lui a fait perdre du temps, mais il a rapidement pris le joker dès le premier tour et, est revenu sur les talons de Kevin Hansen, d’où il a continué sur son rythme pour rattraper Baumanis et terminer 4ème, il a ainsi terminé 10ème du classement général. Les deux Méganes R.S. RX étaient dans le top 12 après ce premier jour.

Le dimanche les deux pilotes GCK étaient déterminés à améliorer leurs temps, ce que Liam a très vite réalisé en remportant sa Q3, et en inscrivant le meilleur temps au tour pour la journée en cours. En dépit d’une course féroce et rapide, Liam a su éviter les collisions pour obtenir une solide 4ème place au général après la Q3. Guerlain a effectué un bon départ en Q3, mais un contact dans le premier virage l’a poussé dans la terre, d’où il a réussi à se sortir pour terminer 3ème derrière Timmy Hansen et Petter Solberg. Une conduite souple et agressive lui ont permis de passer le drapeau à damier devant Loeb et Kevin Hansen, se plaçant ainsi à la 8ème place du classement général.

Lors de la Q4, GC a terminé 3ème devant Baumanis et Eriksson. Après avoir réalisé un bon départ, il s’est battu dans le premier virage et a continué de pousser tout au long de la course, qu’il a terminé derrière Timmy Hansen et Petter Solberg. Liam a lui aussi pris un bon départ en Q4 et s’est placé derrière Kristofferson, quand un impact, provenant de l’une des Audi, dans le virage 2 l’a poussé dans le gravier. Il a continué de suivre les autres et franchi l’arrivée 5ème en réalisant un bon temps. Au terme des qualifications, Liam s’est classé 6ème et Guerlain 11ème, qualifiant ainsi les deux Mégane R.S. RX GCK pour les demi-finales.

Guerlain a affronté Ekström, Kristofferson, Timmy et Kevin Hansen ainsi que Grönholm, lors de la première demi-finale, tandis que Liam a affronté Bakkerud, Solberg, Timerzyanov, Eriksson et Loeb dans la seconde. Guerlain a perdu du temps dans le premier virage, mais a montré un impressionnant rythme et a terminé 5ème devant Grönholm. Une excellente démonstration des améliorations majeures effectuées sur la voiture et un grand tremplin pour cette nouvelle équipe.

Liam a réalisé un bon départ dans sa demi-finale, cependant, le contact en début de course lui a valu une crevaison et la 6ème position.

Guerlain Chicherit a commenté : « Quel super weekend ! Cela a pris des semaines et des mois de folie pour toute l’équipe qui travaille si dure afin de développer continuellement notre Mégane R.S. RX GCK le plus loin possible et essayer de nouvelles choses pour la rendre vraiment compétitive. Avoir Liam à bord pour Lohéac était génial – son expérience et sa contribution étaient non seulement utiles pour la Mégane mais aussi pour moi et ma conduite. Courir devant le public à domicile et voir l’incroyable soutien était le meilleur. Je suis si heureux que nous ayons pu leur montrer une belle performance, et leur donner une idée de ce dont la Mégane est capable. »

Liam Doran a ajouté : « J’ai absolument adoré ce week-end – je suis tellement content d’avoir eu l’opportunité de revenir en rallycross. La voiture est géniale, l’équipe est géniale et l’environnement professionnel est parfait ! C’était probablement le meilleur week-end de course pour moi, cela me permettait de vraiment me concentrer sur la course et de tirer le meilleur parti de la voiture – bien sûr, le résultat n’est pas tout à fait ce que je voulais mais c’est le sport auto. Travailler avec l’équipe pour améliorer la voiture et être en mesure d’aider également Guerlain était extrêmement satisfaisant ! Je suis enchanté d’avoir eu l’occasion de courir, et je pense que la décision de me donner cette chance et de la saisir était sans aucun doute la bonne. La Mégane R.S. RX GCK a un énorme potentiel et c’était formidable de pouvoir le montrer aux fans et aux autres pilotes ce week-end. »

02.09.2018