Home Blog WRX Saison 2018 GCK s’est battu contre toute attente à Mettet RX

Article

retour

GCK s’est battu contre toute attente à Mettet RX13.05.2018

article

13 Mai, Mettet, Belgique

La troisième manche du Championnat du Monde de Rallycross de la FIA, au circuit Jules Tacheny, à
Mettet, fût un week-end riche en émotion pour GC-Kompetition car les deux Mégane R.S. RX GCK
ont été présentées aux 27 000 spectateurs Belges, dans des conditions météorologiques
changeantes. Guerlain Chicherit a fini 5ème en demi-finale et Jérôme Grosset-Janin s’est retrouvé
sur le toit après avoir été poussé contre la barrière intérieure lors de la Q4, manquant de peu les
demi-finales.

GCK Belgique

Le soleil aveuglant du samedi n’a pas été le seul à chauffer la piste puisque Guerlain a été coincé par Kevin Hansen dans le premier virage, finissant 12ème en Q1, tandis que Jérôme a terminé 10ème, essayant de trouver son rythme.
Après la Q2, l’équipe GCK ressentait des émotions mitigées. Guerlain a propulsé sa Megane R.S. RX, terminant deuxième de sa course et 7ème au général. Jérôme, lui, fût victime d’une crevaison,
finissant alors à la 15ème place du classement général provisoire.

Le dimanche la température a chuté et la pluie a fait son apparition. Jérôme a montré une amélioration significative des chronos lors du Warm-Up, signant le 5ème meilleur temps. C’est alors confiant grâce à son expérience que Jérôme a abordé la Q3, où il a obtenu la 6ème place, terminant ainsi 11ème du classement général.
Guerlain a montré une poussée de confiance lors de la Q3 avec une forte performance qui aurait pu lui permettre de finir dans le top 5 s’il n’avait pas été victime d’un contact avec Kevin Hansen qui a
malheureusement calé dans le tour joker, laissant Chicherit avec un bras de suspension cassé à la 12ème place du classement général.

Le week-end de Jérôme s’est terminé au moment où il s’est retourné sur le toit avec la Megane R.S. RX quand Mattias Ekström l’a poussé contre la barrière intérieure dans le premier tournant de la Q4, laissant Jérôme frustré mais heureusement sain et sauf.
Le temps s’est dégradé pour la Q4, poussant l’équipe à faire un choix décisif concernant les pneus. Guerlain c’est alors battu en pneus slicks juste derrière François Duval, il s’est bien défendu sur une
piste mouillée, terminant 12ème pour les demi-finales.

Guerlain s’est aligné à l’extérieur de la 3ème ligne en demi-finale contre Sebastien Loeb, Timmy Hansen, Andreas Bakkerud, Timur Timerzianov et Janis Baumanis.
En prennant un bon départ et en évitant l’accident de ses concurrents, Guerlain a pu se lancer en premier dans le tour joker et en sortir 3ème, mais à la suite d’un combat acharné et une erreur de
pilotage, Guerlain a terminé 5ème derrière Loeb, Bakkerud, Hansen et Baumanis.

GCK

Guerlain Chicherit a prononcé : « Ce fût un week-end mitigé avec des moments frustrants causés par nos concurrents ou nous-même, comme lors de la demi-finale où j’ai commis quelques erreurs.
Toutefois, nous avons également vécu de très bons moments durant lesquels nous avons appris des choses essentielles – grâce à nos débriefings nous nous améliorons sur beaucoup de points et nous
pouvons maintenant nous concentrer sur les petits détails. Mais comme l’on dit après la pluie arrive le beau temps, alors rendez-vous à Silverstone  »

Jérôme Grosset-Janin a ajouté : « C’était bien de revenir ici en Belgique et de partager de bons moments avec les fans Belges venus en masse.
Même si j’ai dû faire face à quelques moments frustrants durant le weekend, je suis content d’avoir vécu cette expérience. La voiture est de plus en plus efficace et j’ai déjà hâte d’être à Silverstone. »

 

13.05.2018