Home Blog WRX Saison 2018 Nouveau podium WRX pour Sébastien Loeb & le Team Peugeot Total à Silverstone

Article

retour

Nouveau podium WRX pour Sébastien Loeb & le Team Peugeot Total à Silverstone28.05.2018

article

World RX #4/12 – Silverstone, 26-27.05.2018

Auteur d’une 3ème place en finale, Sébastien Loeb a mené sa PEUGEOT 208 WRX sur le podium pour la 4ème fois consécutive en 4 courses, confirmant sa régularité et sa vitesse depuis le début de la saison FIA World RX. Devant près de 30 000 spectateurs à Silverstone, il renforce ainsi sa 2ème place au Championnat Pilote.

Sébastien Loeb, vainqueur du World RX en Belgique il y a 2 semaines, a de nouveau réalisé un week-end très consistant en Angleterre. Après deux 2èmes places en manches qualificatives, et une victoire en demi-finale, le 9 fois Champion du Monde WRC n’a pas relâché le rythme dans les 6 tours de l’ultime course, malgré un départ manqué qui rajoute autant de crédit au résultat final : 3ème.

Kevin Hansen signe un tournant dans sa carrière à Silverstone ce week-end, en se hissant en finale pour la 1ère fois cette saison ! Le « Junior » du team a mis en évidence tout son potentiel, de la ligne de départ jusqu’à l’arrivée. Il termine 6ème à l’issue d’une finale mouvementée, ponctuée par une crevaison engendrée à la réception de l’imposant saut qui l’empêcha de s’exprimer à 100%.

Le talentueux Timmy Hansen a une nouvelle fois démontré l’étendue de son talent en WRX ce week-end, mais a joué de malchance sur le mythique circuit anglais. Très en verve dès le début de la course, il a réalisé d’excellents résultats dans les manches qualificatives, avec notamment une victoire en Q2, mais une crevaison survenue en demi-finale l’a contraint à abandonner juste après le départ. Jusqu’ici, le suédois est le seul pilote à avoir gagné une manche qualificative sur chacune des courses du World RX 2018.

Avec au moins une PEUGEOT sur le podium à chacune des courses, depuis le début du championnat cette saison, le Team PEUGEOT Total affiche des résultats convaincants et figure 3ème au classement provisoire du Championnat Team – à 1 point du 2ème. Sébastien LOEB consolide sa 2ème place au Championnat Pilote provisoire.

TEAM PEUGEOT TOTAL - WRX SILVERSTONE

ILS ONT DIT…

Bruno Famin, Directeur de PEUGEOT SPORT
« Nous sommes satisfaits de ce nouveau podium et, de toute évidence, la vitesse est là. Les voitures sont performantes et les pilotes ont réalisé des performances solides, même si la dernière journée a été un peu compliquée. On ne va pas se plaindre d’une 3ème place, mais quand on a la possibilité de gagner, c’est un peu frustrant ! Nous devons regarder précisément les causes des crevaisons qui ont affecté Timmy et Kevin aujourd’hui, et qui ont privé Timmy d’une place en finale. C’est très dommage, car Timmy a gagné au moins une course dans chaque manche qualificative jusqu’à présent, ce qui prouve sa grande régularité. Kevin a également témoigné de son talent et de son potentiel, comme il l’avait déjà fait en Belgique. Sébastien a encore réalisé une très belle performance, bravo à lui ! En tête du championnat, les 3 équipes sont au coude-à-coude, et nous sommes dans le jeu. »

Sébastien Loeb, PEUGEOT 208 WRX #9
« C’était une vraie bataille en finale. J’ai fait un mauvais départ car il y avait beaucoup de grip et j’ai presque calé. Je suis donc parti en 6ème position ; ensuite il fallait absolument trouver le moyen de doubler. Heureusement, j’ai pris le tour joker au bon moment et cela m’a aidé à remonter de quelques places. C’était une bonne stratégie. Si je dois résumer, c’était une très bonne finale pour un très mauvais départ ! En 6 tours, il n’y a pas beaucoup d’opportunités de remonter si quelque chose se passe mal. Je suis très heureux, c’est notre 4ème podium consécutif et ça aurait été difficile de faire beaucoup mieux. Ici à Silverstone, nous aurions peut-être pu faire un résultat encore meilleur, mais ce qui est sûr, c’est que j’ai pris beaucoup de plaisir jusqu’à présent avec des courses engagées mais justes, et c’est une bonne chose de voir autant de concurrents s’affronter dans une lutte aussi serrée. »

Timmy Hansen, PEUGEOT 208 WRX #71
« Je préfère considérer ce qui s’est bien passé ce week-end plutôt que de rester figé sur les événements plus négatifs de la journée. Nous étions très rapides du début à la fin, et je sais que nous avions le potentiel pour jouer la victoire. Je pense que tout est en place pour atteindre ce but, à l’exception d’un peu de chance ! Dans la finale, il y a eu un problème sur la jante, pour lequel nous ne pouvions rien. Malgré tout, c’était un très bon week-end de course avec, comme point fort, ma victoire dans la manche qualificative Q2, qui montre bien ce dont nous sommes capables. C’est normal de ressentir cette forte déception en tant que pilote quand quelque chose se passe mal, mais ça ne durera pas. Je sais que nous avons une voiture très performante et je reviendrai plus motivé que jamais sur la prochaine épreuve à Hell en Norvège. »

Kevin Hansen, PEUGEOT 208 WRX #71
« Ce week-end a vraiment marqué un tournant pour moi. Nous avons essayé plusieurs réglages et j’ai mis le doigt sur certaines choses qui vont nous aider pour la suite. Grâce à tout cela, et au bon travail du Team, j’ai réussi à accéder à la finale pour la 1ère fois cette année – la 5ème fois de ma carrière. Bien sûr, la manière dont cela s’est passé aujourd’hui a été un peu étrange. En demi-finale, il y a eu un gros accrochage entre d’autres concurrents, ma voiture a été percutée, le volant est revenu brutalement et j’ai senti mon épaule se démettre. Cela ne m’a pas perturbé sur le coup, car en course, on est tellement concentré qu’on n’a pas le temps de faire pas attention à ce genre de choses. Et puis j’ai senti que mon épaule se remettait en place d’elle-même. C’est dommage que l’on ait eu cette crevaison à la réception du saut en finale. Malgré tout, c’était un très bon week-end pour moi ! »

CLASSEMENT PROVISOIRE PILOTE – APRÈS SILVERSTONE (ROUND 4/12)

1. Johan KRISTOFFERSSON / Volkswagen Polo R – 105 pts
2. Sébastien LOEB / PEUGEOT 208 WRX – 91 pts
3. Andreas BAKKERUD / Audi S1 – 83 pts
4. Mattias EKSTRÖM / Audi S1 – 80 pts
5. Petter SOLBERG / Volkswagen Polo R – 80 pts
6. Timmy HANSEN / PEUGEOT 208 WRX – 71 pts
7. Niclas GRÖNHOLM / Hyundai i20 – 52 pts
8. Kevin HANSEN / PEUGEOT 208 WRX – 41 pts
9. Janis BAUMANIS / Ford Fiesta – 35 pts
10. Timur TIMERZYANOV / Hyundai i20 – 34 pts
11. Robin LARSSON / Ford Fiesta – 30 pts
12. Guerlain CHICHERIT / Renault Mégane RS – 29 pts
13. Kevin ERIKSSON / Ford Fiesta – 25 pts
14. Jérome GROSSET-JANIN / Renault Mégane RS – 25 pts
15. Tommy RUSTAD / Volkswagen Polo R – 9 pts
16. Grégoire DEMOUSTIER / Peugeot 208 – 5 pts
17. François DUVAL / Audi S1 – 4 pts
18. Oliver BENNETT / BMW Mini Cooper – 3 pts
19. Mark HIGGINS / Peugeot 208 – 1 pt
20. Hervé « KNAPICK »-LEMONNIER / Citroën DS3 – 0 pt
21. Anton MARKLUND / Volkswagen Polo R – 0 pt
22. Joaquim SANTOS / Ford Focus – 0 pt
23. Mário BARBOSA / Citroën DS3 – 0 pt
24. Tamás KÁRAI / Audi A1 – 0 pt
25. Andrew JORDAN / Ford Fiesta – 0 pt
26. Ma QUINGHUA / Ford Fiesta – 0 pt

CLASSEMENT PROVISOIRE TEAM – APRÈS SILVERSTONE (ROUND 4/12)

1. PSRX Volkswagen Sweden – 185 pts
2. EKS Audi Sport – 163 pts
3. Team PEUGEOT Total – 162 pts
4. GRX Taneco – 86 pts
5. Olsbergs MSE – 55 pts
6. GC Kompetition – 54 pts


PROCHAINE MANCHE – Hell, Norvège
Après Silverstone, le Championnat du Monde FIA de Rallycross se dirigera vers les portes de l’enfer, à Hell ! La 5ème manche de la saison, est un rendez-vous incontournable du calendrier. Elle se tiendra les 9 et 10 juin près de Trondheim, sur la côte ouest de la Norvège. Le circuit Lankebanen, mesure 1,019 kilomètre et est composé à 63% d’asphalte et 37% de terre, avec des sections à haute vitesse et des virages spectaculaires. Le joker lap est situé juste en bout de 1ère ligne droite, ce qui rend hasardeux la phase de départ. Sensations fortes garanties ! Sébastien Loeb, 3ème à Hell en 2017, et ses coéquipiers du Team PEUGEOT Total tenteront de piloter leur PEUGEOT 208 WRX vers la plus haute marche du podium.

28.05.2018